Le Program World Links au Sénégal
Programme d'ampleur de connexion des établissements scolaires pour une application pédagogique des TIC.

Opérateur / concepteur

Type
Nom
entité publique
Ministère de l'Education Nationale, Direction de l'Enseignement Moyen Secondaire Général.

Domaine d'intervention

formation

Zone géographique

Sénégal

Portée géographique

nationale

Objectifs méthodologiques

formation - désenclavement

Technique / support TIC

création d'accès - formation aux TIC

Utilisateurs / destinataires

jeunes / élèves - enseignants - parents d'élèves

Langues

français, anglais

Historique

projet pilote : Lycee Thierno Saidou Nourou Tall et CEM Martin Luther KingActuellement, le programme touche 40 écoles dont 2 primaires, 1 école de formation d'instituteurs

date de démarrage : mai 1997

Contexte

Le programme WorldLink de la Banque Mondiale vise à établir partout dans le monde des communautés éducatives en ligne pour les élèves et les enseignants du cycle secondaire. Cette mise en réseau doit aussi permettre d'étendre les possibilités d'apprentissage à distance et de former les enseignants à l'intégration des technologies de l'information et de la communication (TIC) dans leur enseignement.

Sur une période de quatre ans - de 1997 à 2000 - WorLD s'est posé comme objectif de connecter au moins 1'200 écoles secondaires dans des pays du Sud, avec des partenaires à travers les États Unis, le Canada, l'Europe, le Japon et l'Australie. Quarante pays en voie de développement ont initialement été choisi, avec un objectif de trente à cinquante écoles connectées. Au Sénégal, l'objectif est de couvrir tous les départements (généralisation au niveau des régions et des collèges).

Nombre d'écoles à connecter au Sénégal :

  • Phases I et II : Dakar ( 6 ) , Thies ( 2 ), Saint-Louis ( 1 ), Diourbel ( 1 ), Kaolack ( 2 )
  • Phases III : Dakar ( 6 ), Thies ( 5 ), Saint-Louis ( 4 ), Louga ( 2 ), Fatick (1 ), Diourbel ( 4 ), Ziguinchor ( 2 ) , Kolda ( 1 ), Kaolack ( 2 ), Tamba ( 1 )

Au niveau de la sous-région, l'objectif est de créer une académie WorldLD

  • Usages et usagers

    La connexion des écoles doit bénéficer aux éleves, enseignants, parents d'éleves des écoles WorLD et des écoles satellites.

    L'accès au réseau permet de développer des usages pédagogiques divers, notamment :

    • Recherche sur des themes d'exposes, pour une amélioration et une mise a jour des préparations des enseignants mais aussi une modernisation de la gestion administrative de l'ecole.
    • Developpement du partenariat sud/sud et nord/sud, développement de sites, saisie des textes de devoirs, exercices et compositions.
    • Echanges par mail et documentation.

    Activités

    Les activités autour du programme comprennent :

    • Séminaires sur l'initiation aux TIC, sur les applications pédagogiques, sur le développement de pages web et sur l'intégration des TIC dans le programme scolaire.
    • Ateliers sur l'administration réseau et sur la maintenance préventive
    • Organisation annuelle de journées portes ouvertes
    • Sensibilisation sur les MST et le SIDA par les élevés, sur l'environnement , les enfants de la rue entre autres. Participation à la sensibilisation sur le SIDA par les élevés
    • Echanges entre élevés d'ici et d'ailleurs sur des projets collaboratifs
    • Mise sur pied de pôles de formation à Dakar, Saint-louis, Kaolack et Kolda.
    • Organisation de cellules pédagogiques virtuelles pour une formation continue des enseignants.

    Aspects techniques et méthodologiques

    Le projet met à la disposition des écoles une série d'outils de travail électroniques, de services et de modules de formations, notamment :

    forum - bibliothèque virtuelle - vidéo-conférence (Banque Mondiale) - logiciels pédagogiques - bulletin électronique (New-WorLD) - radio (RTS) - centre d'accès (Primature) - hébergement de sites (World-links) - fourniture d'accès - formation technique (WorLD) - aide à la création de contenus (Experts WorLD) - liste de diffusion restreinte (world-links) - liste de diffusion ouverte (Teranga) - fonds documentaire (Documents et CD WorLD sur les applications pédagogiques).

    Financements et perspectives

    La Banque Mondiale, par l'intermédiaire de WorLD-Organisation : Financement de la formation, de l'acquisition du matériel et du suivi-évaluation

    Stratégies de financements à mettre en place (rentabilité économique, autofinancement, fonds externes, etc.) : fonction service, parrainage par les entreprises locales, participation de la communauté.

    Résultats, leçons et perspectives

    Amélioration de la qualité de l'enseignement, prise en charge de l'élève par lui même. Actuellement environ 300 professeurs et 19'000 élèves sont formes aux TIC grâce à ce programme dans le monde.

    Pour en savoir plus

    Contact :

    Samba GUISSE, Coordonnateur National de WorLD - Senegal
    Tel / Fax : 8249390
    sguisse@primature.sn

    Sur le web :

    Programme WorldLD en français - http://www.worldbank.org/worldlinks/french/index.html

    World LD au Sénégal - http://www.world-links.org/senegal

    Sur le CD-Rom :

    Qui est qui ? Banque Mondiale

    Formation en ligne - Initiation World Link à l'informatique et à l'internet

    Annexe - Carte répartition des écoles WorldLink au Sénégal

    Sources - OSIRIS, Dakar, 2000 - http://www.world-links.org/senegal et http://www.worldbank.org/worldlinks/french/index.html


    haut de page